Ateliers

octobre 2020

Présentation de l’atelier théologie

Cet atelier est expérimental. On y parlera de théologie et de religion avec la plus totale liberté, sans pour autant dire n’importe quoi. Si la science est parfois hâtivement qualifiée de nouvelle religion aujourd’hui (en tant que discours qui a le monopole de la vérité), il n’est pas absurde, au cours d’une année consacrée aux sciences, d’apporter un contre-point théologique dans un atelier. Une des différences essentielle entre science et religion tient peut-être dans le fait que la première ne répond pas (ou plus) à la question du sens de la vie que prétendait régler la seconde. Si on ne regrette pas la main-mise que la religion a pu exercer – et exerce encore – sur la vie humaine, on peut se demander quel type de discours prend aujourd’hui en charge la recherche du sens de l’existence individuelle et collective : nous faisons le pari que la philosophie, le commentaire et la discussion peuvent y participer. Il ne s’agit pas pour autant de construire de nouvelles croyances « à partir de rien » ni de déléguer toute notre foi à un projet critique ou politique : dans notre quête, nous irons donc interroger aussi les sagesses religieuses en espérant y trouver quelques lumières. À travers une exploration très sommaire de grands textes religieux choisis par les participants à l’atelier d’une séance sur l’autre, nous nous exercerons à commenter les paroles sacrées en voyant ce qu’elles ont permis d’éclairer tout comme les zones d’ombres qu’elles continuent de projeter aujourd’hui.